Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Vie étudiante, réunions et déplacements...

Modérateur: Modo_Team

Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Message par osxfalls » Mar 24 Jan 2017, 10:43

Salut à tous, ça fait un bout de temps que je n'étais pas venu vous voir, essayant d'éviter au maximum de penser à cette phobie. Pour ma part j'étais déjà intervenu à l'époque ou j'étais au lycée et ou je découvrais mes angoisses. Depuis j'ai appris à mieux gérer ses situations, mais je n'ai toujours franchi l'étape du permis. Je suis à la fac maintenant en Histoire (en L2 après avoir rater ma L1 une fois), je rate certains cours à cause de ma phobie çà m'arrive encore, pour le reste on va surtout mettre çà sur le dos de la flemme de l'étudiant. J'ai toujours des soucis avec çà, peut être moins qu'avant même si çà empiète sur ma vie (appréhension, lever plus tôt le matin pour..., peur de certains trajet, vous connaissais le reste :pouce: ). Avec çà forcément çà entraîne une anxiété que je n'avais pas avant ( j'étais quelqu'un de très "cool") et des pensées négative qui m'arrivent très souvent (je vais faire comment plus tard ? Ma copine va supporté çà vraiment encore ? Je rate des choses avec ma phobie), çà m'arrive souvent avant de dormir et m'en empêche aussi parfois. J'ai l'impression que la phobie entraîne des craintes et des remises en question sur le reste de sa vie très souvent, entraînant des anxiétés, ce qui n'arrange pas le bazar !. Mais maintenant ce qui me permettrait d'évolué bien plus, d'une certaine manière ce serai la fin de ma phobie pour ma part, c'est le permis.

Je suis inscrit depuis environ 2 ans au code, j'y est pas mis les pieds, par flemme, parfois manque de temps et souvent parce que j'appréhende énormément les heures de conduites. Comme de nombreuses personnes je pense ici, il m'arrive de ne pas ressentir de gênes venant de ma phobie en voiture, mais cela est aléatoire, parfois rien, parfois crise... Donc forcément je me dis que c'est problématique pour le permis. J'aimerai donc savoir ce que certains ont pu faire pour y arriver, comment çà c'est passé (bien, mal), et surtout ce que çà à changer pour eux une fois le permis en poche ! :sol:
Avatar de l’utilisateur
osxfalls
Nouveau membre
 
Message(s) : 25
Inscription : Sam 16 Mars 2013, 22:07
 

Re: Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Message par bouh95 » Mar 24 Jan 2017, 11:32

Salut :hello:

Il y a déjà pas mal de sujets sur le permis, où tu trouveras plein de témoignages.

Comme beaucoup ici, je n'ai jamais eu de crises quand j'étais au volant. Toute l'attention est portée sur la route, on n'a pas le temps de penser a notre ventre.

Une fois le permis en poche, c'est sur que c'est pratique. Plus d'indépendance, de liberté. Et encore une fois, jamais de crise quand je suis au volant.
L'amour rend aveugle. L'amour doit rendre aveugle ! Il a sa propre lumière. Éblouissante. Daniel Pennac.
Avatar de l’utilisateur
bouh95
Modérateur
 
Message(s) : 428
Inscription : Sam 24 Avr 2010, 14:33
 

Re: Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Message par episto06 » Mar 24 Jan 2017, 15:29

Salut!

Pour ma part, avoir le permis a été une libération totale. Le code a été le plus pénible à avoir: 2 tentatives. La chance fut d'être à la campagne, dans une auto-école ' cool' donc les cours de code se faisaient avec le sourire et j'étais concentré...

La conduite fut plus délicate: des séances de 2h loin de chez moi, en plein été puis sous les épisodes cévenols :lol: J'ai maudit ces séances de manoeuvre sous le cagnard avec la clim glacée :P

Finalement, je l'ai eu du premier coup ( après moult péripéties le jour de l'examen, c'est une autre histoire) malgré une inspectrice revêche.

Je confirme ce que dit Bouh: au volant, que tu sois en apprentissage ou que tu aies le permis, tu es rarement malade. Tu ne peux pas car toute ton attention est focalisée sur la route. En phase d'apprentissage, si tu focalises sur ton ventre, tu vas caler ou raté une priorité ( vécu! :lol: ). L'acquisition des automatismes est un bon régulateur du stress.

Une fois obtenu, tu es libre, tu gères seul. Jamais je n'ai ressenti de gêne au volant. Mieux même: en phase de gastro, même sévère, il m'est arrivé de conduire et même les spasmes se font oublier tellement la conduite est prenante...

J'ai eu le permis il y a 4 ans et demi, j'ai roulé presque 60 000km et aucun souci :bounce:

Alors fonce (enfin pas trop) :nul:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4017
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Message par osxfalls » Mer 25 Jan 2017, 12:08

Merci beaucoup pour vos réponses ! C'est une étape difficile mais tellement importante pour se détacher un peu de la phobie, je retourne au code très bientôt, en espérant que les heures de conduites se passent bien, sans appréhension démesurées surtout ! :siffle:
Avatar de l’utilisateur
osxfalls
Nouveau membre
 
Message(s) : 25
Inscription : Sam 16 Mars 2013, 22:07
 

Re: Le permis, est-ce vraiment le plus difficile ?

Message par episto06 » Mer 25 Jan 2017, 16:41

tiens nous au courant et pense à la liberté que tu acquerras :)
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4017
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 
 

Retour vers Scolarité & Vie professionnelle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité